contact@a-domotique.com 04 22 13 29 00

A-Domotique

Qu’est-ce que la domotique : Définition et fonctionnement de la domotique

Qu'est-ce que la domotique?

Pour une définition simple de la domotique ou « maison connectée », elle vous est bien souvent présentée comme un monde merveilleux où dès que vous ouvrez les yeux, les volets s’ouvrent tout seuls, une bonne odeur de café chaud émane de la cuisine et le chauffage est à une température idéale par tous les temps … Oui, tout cela est effectivement possible mais va quand même nécessiter préalablement que vous ayez appris à votre système domotique à faire tout cela !

Chez A-Domotique, nous ne sommes pas des gentils rêveurs mais des techniciens ayant bien les pieds sur terre. Ne comptez pas sur nous pour vous vendre du vent et du rêve… Nous vous proposons des solutions concrètes, simples à mettre en œuvre et nous nous efforcerons toujours, à l’aide d’exemples précis, d’explications détaillées, de vous aider à réaliser vous-même votre rêve.

La domotique, un univers aussi souvent appelé « maison connectée » ou « maison intelligente » englobe de nombreux systèmes et technologie ayant pour objectif l’automatisation de fonctions électriques/électroniques de la maison. Nous vous proposons une introduction progressive à la domotique pour en comprendre les principes et mieux choisir votre équipement :

Composition d’un système de domotique 

Premiers pas en domotique : Création d’un réseau          

Quelles sont les avantages de la domotique ?       

 

Composition d’un système domotique

Avant toute chose, quelques explications simples pour bien comprendre ce qu’est un système domotique qui vont vous aider par la suite à bien le maitrise. Un système domotique se compose de 3 éléments majeurs : la box domotique, des émetteurs/déclencheur et réceptionneurs/actionneurs :

La Box Domotique: cœur du système

box domotiqueLe cœur du système est une box domotique, appelée parfois contrôleur domotique, qui est tout simplement une sorte de petit ordinateur, plus ou moins évolué, avec différentes capacités de mémoire, de rapidité…

La Box domotique se présente sous la forme d’un boitier, allant d’une simple forme rectangulaire à une forme plus esthétique et design. Au fil du temps les dimensions de ces box se sont fortement réduites au point de tenir maintenant dans le creux de la main.

La Box domotique est en mesure de communiquer sans fil avec des objets qui lui sont associés, appelés « modules », ou « modules domotiques », via le Wifi, des ondes radio ou le réseau électrique. Pour définir quelle box correspond à vos besoins, n’hésitez pas à consulter notre dossier quelle votre Box Domotique choisir.

 

Les « Emetteurs » ou « Déclencheurs » : envoi d’information vers la box

Les émetteurs sont des petits modules généralement alimentés par piles, capables de transmettre une information à la Box domotique. Quelques exemples :

– Un interrupteur mural sans fil, avec un simple bouton, pouvant être positionné à l’endroit le plus judicieux afin de commander les équipements souhaités.

interrupteur mural sans fil

– Un capteur multifonction équipé de plusieurs fonctionnalités : détecteur de mouvement dans une pièce,  détecteur d’ouverture, capteur de température, capteur de luminosité.

capteur multifonction

Des « Récepteurs » ou « Actionneurs » : réception de l’information et exécution d’une action.

Ces modules, reçoivent l’information de la Box et exécutent l’action souhaitée : fermer un volet, allumer une lampe, déclencher une sirène, ouvrir une serrure, mettre en route un appareil électrique… A noter qu’un récepteur peut également être émetteur. Connectés en 220V sur prise secteur, les récepteurs sont souvent utilisés comme relais au signal Z-Wave. Quelques exemples :

Une prise pilotée : cette prise domotique intelligente est à positionner entre votre prise murale et l’équipement à piloter (lampe, appareil électrique). Elle va recevoir l’ordre de la box domotique d’allumer ou d’éteindre l’appareil connecté. Cette prise peut devenir émetteur d’information en étant équipé d’un capteur de température ou d’un capteur d’énergie pour en mesurer la consommation électrique de l’appareil connecté.

prise pilotée

Un module ou micro-module commutateur : ce petit module va se cacher dans la boite de raccordement d’un interrupteur existant, d’une prise ou d’une lampe de plafond, sans en modifier l’usage, mais en facilitant un pilotage à distance de l’élément commandé.

modules et micro-modules commutateurs

– Une tête de robinet thermostatique piloté pour radiateur:

Ce robinet alimenté à piles remplace l’actuelle tête de robinet thermostatique pour commander le chauffage directement par votre box domotique en fonction d’un calendrier ou/et d’une information de température provenant d’un capteur placé dans la pièce.

tete robinet thermostatique piloté pour radiateur

 

Protocole de communication en domotique

Il y a encore quelques années, il n’y avait pas de standard sur le protocole de communication entre les box et les modules, chaque constructeur développant son propre « protocole propriétaire ». Inconvénient, chaque protocole était compatible uniquement avec une marque.

protocole domotique ZwaveCertains protocoles standards ont émergé ces dernières années et c’est finalement le protocole sans fil « Z-wave » qui a tendance à s’imposer dans le monde de la domotique : un contrôle sans fil et continu des éléments Z-wave, quel que soit le fabricant.

C’est essentiellement sur ce protocole que A-Domotique a choisi de vous proposer des solutions, afin de garantir la plus grande ouverture possible de votre système domotique et son évolution dans le futur.

Car en fait, on n’achète pas un système domotique, on le construit, au fil du temps, à son rythme en fonction de ses besoins et de ses envies… Cela permet une grande souplesse et presque d’infinies possibilités qui n’auront comme limite que celles de votre imagination.

 

Premiers pas en domotique : Création d’un réseau

Les émetteurs et réceptionneurs/actionneurs forment un réseau dont la box est le cœur mais pas forcément le centre du réseau : chaque élément est en mesure de retransmettre de l’information et ainsi étendre la portée du réseau.

Peu gourmands en énergie, les émetteurs ont une portée « radio » limitée de l’ordre d’une dizaine de mètres mais certains peuvent se comporter en répéteur de signal. Il est ainsi possible, en plaçant judicieusement les modules répéteurs, d’étendre considérablement votre réseau et couvrir l’ensemble de votre maison ou de votre appartement, aussi grand soit-il.

1. Mise en place de la Box Domotique

Toute box domotique est équipée d’au minimum 2 prises :

  • Une pour le câble d’alimentation électrique
  • Une prise Ethernet RJ 145 pour la connexion avec la Box Internet, située dans l’idéal à proximité.

En dehors de discrets voyants sur la face indiquant l’état de fonctionnement, les box domotique ne proposent ni écran ni clavier. C’est via la connexion à la box Internet que vous pouvez accéder à l’interface utilisateur de la Box Domotique depuis votre ordinateur, tablette ou smartphone : paramétrage, pilotage du système domotique…

Chaque fabricant de box offre à l’utilisateur la possibilité de créer un compte sur leur serveur pour ensuite accéder à l’interface de la box Domotique. Ensuite, il suffit de se connecter à l’interface avec un nom d’utilisateur et un mot de passe. En cas de coupure d’Internet, il est aussi possible de se connecter en local avec l’adresse IP de la box.

La connexion à la Box domotique peut s’effectuer localement ou à distance grâce à la connexion Internet :

– Ordinateurs et Mac : connexion via un navigateur classique sans installation de logiciel spécifique.

– Tablettes et smartphones : La plupart des fabricants proposent des applications aux utilisateurs, spécifiques à leur système domotique. Nous vous donnons en général le lien pour télécharger ces applications dans nos fiches produits.

L’interface de connexion sur le navigateur est très complète, nous vous recommandons de l’utiliser pour le paramétrage de départ. Les applications pour smartphones et tablettes, souvent plus simplifiées, sont davantage destinées à un usage à distance.

 

2. Associer des modules domotique à votre box

Voilà, vous avez branché et connecté votre box, vous avez vos différents modules, mais pour l’instant tous ces éléments ne se connaissent pas et ne se parlent pas. Il va donc falloir les présenter les uns aux autres afin qu’ils puissent communiquer entre eux :  C’est ce que l’on appelle l’association.

  1. Connexion depuis l’interface. L’association d’un module se fait via l’interface, souvent via une rubrique « installation » : identifier le module pour que la box soit à l’écoute du réseau.
  2. Activer le signal du module: il signale sa présence à la box souvent lorsqu’on le met sous tension ou que l’on appuie sur un bouton d’activation (consulter la notice du module).

Une fois cette opération terminée, l’association est désormais configurée définitivement, sauf si l’on procède à l’opération inverse de dissociation. Le module apparait désormais dans l’interface de la box et l’on accède aux informations qu’il est en mesure de communiquer : température, la position fermée ou ouverte d’un capteur d’ouverture…

 

3. Apprentissage de règles et scénarios

Probablement la partie la plus passionnante qui va donner de « l’intelligence » à votre box en lui apprenant comment traiter l’information qu’elle reçoit et ce qu’elle doit en faire. Les termes utilisés diffèrent parfois en fonction des box utilisées (règles, scénarios…) mais le principe est toujours le même : définissez simplement en langage clair ce que vous voulez faire. Il s’agit de penser très clairement aux différentes étapes comme un mode d’emploi ou une recette de cuisine.

Exemple :  Je veux allumer automatiquement la lampe de l’entrée, uniquement les jours de semaine et s’il est entre 18h00 et 6h00, lorsque je désactive mon alarme.

Traduisons cette phrase un peu différemment et de façon un peu plus structurée pour préparer l’apprentissage de notre box. 3 conditions sont nécessaires pour allumer la lampe de l’entrée :

  • Sinous sommes un jour de semaine (du lundi au vendredi)
  • Etqu’il est entre 18h00 et 6h00
  • Etque mon alarme passe dans l’état désactivée

à Alors j’allume la lampe de l’entrée

 

Cette traduction dans un langage logique va permettre d’enregistrer le scénario dans votre box.

Alors, pas de panique, la domotique n’est pas (n’est plus…) seulement une affaire de spécialistes, elle est maintenant à votre portée. Un peu de bon sens et de logique, c’est tout ce dont vous avez besoin pour faire en sorte que votre système domotique réalise ce que vous souhaitez.

 

Quelles sont les avantages de la domotique ?

Associer une Box domotique et des modules, créer des scénarios, mais dans quel but ? La finalité de tout investissement dans un projet domotique reste l’accès à des fonctionnalités utiles pour la maison. Si auparavant les premiers essais en domotique nécessitaient un investissement coûteux et un bagage technique confirmé, la domotique propose aujourd’hui l’installation facile de nombreuses fonctionnalités pour un prix accessible :

Un habitat confortable

En automatisant les équipements de votre habitat, vous pouvez optimiser l’usage de vos équipements pour qu’ils communiquent entre eux et se déclenchent aux moments les plus appropriés. Par exemple, pour un réveil en douceur, vous pouvez prévoir l’ouverture progressive des volets roulants, la mise en route d’une playlist, le préchauffage de la salle de bain ou du porte serviette… La journée, les capteurs de température et de luminosité sont en mesure d’ajuster l’ouverture des volets roulants et l’intensité du chauffage pour un contrôle de la température souhaitée. Avant un retour au domicile, le portail peut s’ouvrir automatiquement, le chauffage et l’éclairage s’activent tandis que la serrure de la porte d’entrée se déverrouille pour favoriser une entrée directe dans un habitat confortable.

Gagner du temps au quotidien

En automatisant l’utilisation quotidienne de vos équipements, vous vous épargnez de nombreuses actions au quotidien, un gain de temps que vous pouvez consacrer à d‘autres activités. La maison intelligente accompagne l’ensemble de vos mouvements et besoins au quotidien : ouverture/fermeture des rideaux ou volets de la maison, gestion de toutes les lumières intérieures ou extérieures, ouverture/fermeture du portail, activation/désactivation de l’alarme… Toute devient contrôlable à distance ou programmable avec des scénarios via l’interface de la box domotique.

 

Réduire ses dépenses énergétiques

L’interface de contrôle de la Box domotique est en mesure de proposer la mise en veille de l’ensemble des équipements connectés de la maison, pour éviter les dépenses inutiles quand personne n’est présent au domicile. Un détecteur de présence peut déclencher la coupure automatique des lumières d’une pièce lorsque celle-ci est inoccupée depuis un certain temps.

La domotique facilite la programmation d’un chauffage de l’habitat sur-mesure : il est possible de personnaliser la température souhaitée dans plusieurs pièces, prévoir l’arrêt du chauffage quand la maison est inoccupée. Pour éviter la surchauffe en été, un capteur de luminosité et de température peut entraîner l’ouverture/fermeture des fenêtres/volets roulants, selon l’orientation du soleil, pour conserver le maximum de fraîcheur dans l’habitat.

Enfin, la domotique propose des modules très complets pour un suivi précis des dépenses en eau, électricité, gaz ou encore la production quotidienne des panneaux photovoltaïques.

 

Optimiser la sécurité de l’habitat

Avec une box domotique, il devient très facile de contrôler à distance la fermeture des différentes ouvertures de la maison. En cas de présence détectée, il est possible de piloter une caméra de sécurité pour surveiller une présence indésirable, déclencher une alarme ou encore de simuler une présence en allumant des lumières ou la musique.  En cas de livraison au domicile pendant une absence, il est possible d’identifier le coursier via un interphone vidéo, lui ouvrir le portail qu’il dépose la commande au lieu désiré.

 

Après cette introduction aux principes de la domotique, vous êtes désormais prêt à démarrer une réflexion sur le projet domotique sur-mesure de votre habitation. N’hésitez pas à consulter les articles de ce blog et les produits de notre boutique pour consulter les solutions sur des thématiques plus particulières.

Share Button

Laisser un commentaire

Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On Youtube