contact@a-domotique.com 04 22 13 29 00

A-Domotique

Test interphone GSM 3G pour portail éloigné

Parlophone GSM portail éloigné

Portier audio 3G : recevez les appels de vos visiteurs sur votre téléphone

Une solution très simple à mettre en œuvre lorsque l’on a un portail ou une entrée éloigné de la maison, est d’opter pour un portier GSM qui se connectera sur le réseau de téléphonie mobile.
Seule une alimentation électrique sera nécessaire pour alimenter le portier.
L’avantage du parlophone GSM est de pouvoir fonctionner à n’importe quel endroit. Plus de contrainte de distance !

Vous recevez les appels directement sur un téléphone fixe ou un téléphone portable. Vous conversez avec votre visiteur et vous pouvez lui ouvrir la porte à distance si l’interphone est connecté à une gâche électrique ou à un portail motorisé.

Un interphone GSM de très petite taille

Nous allons nous intéresser aujourd’hui à un portier qui nous a beaucoup séduit par sa petite taille.
Sa hauteur est de 13 cm pour 6 cm de large et 4 cm d’épaisseur, ce qui en fait un des plus petits modèles que nous ayons pu tester.

Interphone GSM petite taille

Il aura l’avantage de pouvoir se placer facilement, sur un pilier ou dans un renfoncement de porte.

Mais regardons tout de suite ce qui est fourni avec cet appareil :

Ne nous le cachons pas, l’emballage est réduit à son strict minimum, mais contient tout le nécessaire à son installation, qui, rappelons-le, est extrêmement facile à réaliser puisqu’elle ne nécessite que le raccordement des 2 fils d’alimentation et éventuellement les 2 fils de commande d’ouverture de porte.

Dans l’emballage, nous trouvons, la platine de l’interphone GSM, bien sûr, un support mural métallique, une antenne GSM avec un support aimanté et un câble de 3m, un sachet de vis, et une barrette de connexion pour relier les fils de sortie.

Le support mural qui est fourni est de très bonne facture et apparaît très solide (contrairement à d’autres modèles dont le support mural est bien souvent en plastique).
La partie supérieure forme une « casquette » qui vient coiffer la platine elle-même et qui la protégera efficacement de la pluie.
Cette platine murale doit être fixée au mur à l’aide de 2 vis à tête fraisée (non fournie).
Il faudra passer les fils de la platine au travers de l’ouverture carrée au centre du support.
Au moment de fixer la platine murale, nous recommandons toujours de placer un cordon de silicone (ou un joint d’étanchéité) entre la platine et le mur afin d’éviter l’infiltration des eaux de ruissellement.
La platine de l’interphone est bien sûr étanche, mais il faut éviter tout risque d’infiltration à l’endroit de la sortie des fils.

Au moment de la réception de l’appareil, un film plastique protège la face avant de l’appareil. N’oubliez pas de l’enlever une fois l’appareil installé.
Lors du déballage du portier, nous avons eu un instant d’émotion, car la façade apparaissait légèrement rayée….Mais ce n’était que le film de protection.
Une fois retiré (pas très facile à faire…) la façade était parfaite !

Au dos de la platine on trouve 3 paires de fil et le fil pour raccorder l’antenne.
Les fils rouge et noir, c’est l’alimentation entre 9V et 24V DC (attention l’alimentation n’est pas fournie dans la version de base, vous pouvez la choisir en option si vous n’avez aucune alimentation de disponible.
Le fil rouge correspond au + de l’alimentation et le fil noir au –
La possibilité de l’alimenter en 24V vous permettra de prélever l’alimentation sur la motorisation de votre portail électrique (en général en 24V).
La consommation de ce portier GSM est vraiment très faible, nous avons relevé 130 mA en veille et 250 mA en communication.

Les fils blanc, c’est la sortie du relais « contact sec ». A connecter sur l’ouverture de votre motorisation de portail ou a utiliser pour commander une gâche électrique.
A noter qu’un seul relais est disponible sur cet appareil.

Les fils jaune, c’est une entrée « contact sec » qui permet éventuellement de connecter un bouton poussoir d’ouverture ou un digicode.

Le fil d’antenne lui doit être impérativement connecté à l’antenne fournie.
Cette antenne avec un câble de 3m et son support aimanté peut être placée en hauteur pour améliorer la réception du signal GSM dans les zones de réception difficiles.
Vous devez toujours connecter l’antenne avant de mettre l’appareil sous tension

La plaque noire que vous voyez ci-dessous n’est pas fixée lorsque vous recevez l’appareil. en effet, il va falloir la retirer pour mettre en place la carte SIM.

Mise en place de la carte SIM

Vous devez utiliser dans cet appareil une carte SIM voix/SMS comme pour un téléphone portable.
Le modèle que nous avons testé est un modèle 3G compatible avec tous les réseaux mobile y compris FREE.
La carte SIM à utiliser est une carte au format « mini ».

Il est impératif de supprimer le code PIN de la carte SIM. Pour cela placez là dans un téléphone portable et allez dans les paramètres de sécurité afin de supprimer le code PIN.

L’appareil ne doit pas être alimenté lorsque vous mettez en place la carte SIM.

Retirer la face arrière du portier GSM et faites la basculer sur le coté de façon à accéder à la carte électronique sur laquelle se trouve le support de la carte SIM

Attention pendant cette opération de ne pas trop brutaliser les fils qui sont soudés directement sur la carte.

Pour mettre en place la carte SIM, déverrouillez le support de la carte, puis ouvrez-le :

Placez la carte SIM comme indiqué sur la photo en la faisant glisser dans le petit clapet, puis refermez-le.

Verrouillez le clapet en le faisant glisser avec le doigt.
Attention de bien respecter le sens de la carte SIM lors de la mise en place.

Remettez en place la plaque arrière.

Fixez la face arrière avec les 6 vis fournies dans le sachet de visserie.
Attention, ces vis sont très petites ! Faites cette opération sur une table et pas dans l’allée de gravier du jardin…

Une fois que le support est fixé au mur, placer la platine de l’interphone GSM comme indiqué sur la photo.

Puis mettez en place la vis verrouillage avec un petit tournevis cruciforme.
Attention, là aussi, cette vis est très petite attention de ne pas la faire tomber (vous trouverez une deuxième vis de secours dans le sachet de visserie).

Raccordez également l’antenne GSM déportée.
Il est impératif de connecter l’antenne GSM avant de mettre l’appareil sous tension.

Il faudra bien entendu câbler les fils d’alimentation rouge (+) et noir (-) sur une source d’alimentation DC entre 9V et 24V et éventuellement connecter les fils blanc (contact sec NO) sur votre motorisation de portail.

A noter que cette sortie contact sec peut être paramétrée par une commande SMS en NO (normalement ouvert) ou en NC (normalement fermée).
Le mode NC peut être intéressant pour commander une ventouse électrique par exemple.

Voilà, votre interphone GSM est prêt à être paramétré.

Mise sous tension de l’interphone GSM et connexion au réseau

Sur la face avant se trouve 2 LEDs rouge :

Celle de droite vous donne des informations sur la connexion au réseau.
Celle de gauche vous signale l’enclenchement du relais d’ouverture.

Leds interphone GSM

Dès la mise sous tension, la Led de droite va clignoter de façon régulière (- – – – – -) pendant la recherche du réseau mobile.
Une fois connecté au réseau mobile la Led va clignoter plus lentement ((-  –  –  –  –  -).
Si la Led est éteinte, c’est que la connexion n’a pas pu s’établir.

Votre portier GSM est maintenant prêt à être utilisé.

Paramétrage de l’interphone GSM

Tout le paramétrage de l’interphone GSM se fait par envoi de commande par SMS vers le numéro de la carte SIM qui équipe l’interphone.
Les lettres dans les commandes doivent être tapées en majuscules.

Initialisation et vérification du signal GSM

Le premier paramétrage à faire est de déclarer un numéro de téléphone (votre portable par exemple) administrateur.
C’est ce téléphone qui recevra les SMS de confirmation de commande.
Chaque commande envoyée par SMS doit débuter par un mot de passe. Un mot de passe (1234) est attribué par défaut. Vous pourrez le modifier par la suite si vous le souhaitez.

Il faut donc envoyer une première commande qui aura le format suivant : [mot de passe][numéro de votre téléphone][numéro de la carte SIM du portier]

Lors de l’envoi de cette première commande, vous ne recevez pas de SMS en retour.

Pour vérifier que l’interphone GSM communique bien, envoyez une demande de l’état du réseau : 1234EE
Vous devez recevoir en retour un SMS avec l’état du relais (ON ou OFF) ainsi qu’une valeur correspondant au niveau du signal GSM reçu sur une échelle de 1 à 31 (14 est le niveau minimum recommandé pour une bonne réception GSM.
Si vous êtes en dessous de 14 essayez de positionner différemment l’antenne ou de la surélever d’avantage.

Si vous avez bien reçu le SMS en retour, cela indique que votre portier GSM est bien connecté au réseau mobile et peut bien communiquer.

Enregistrement des numéros d’appel et des numéros autorisés

L’étape suivante est d’enregistré dans le portier GMS les numéros qui seront appelés lors de l’appui sur le bouton par un visiteur.

Vous pouvez enregistrer jusqu’à 5 numéros de téléphone (fixe ou portable) qui peuvent être appelés. Les appels se font dans l’ordre que vous avez défini.
Chaque numéro a une position de 001 à 005.
Commencer par enregistrer le premier numéro (001). Ce sera par exemple votre numéro de portable.

La commande est la suivante : [mot de passe]A[position]#[numéro qui sera appelé]#

Ce qui donne si votre numéro est 061234578 : 1234A001#0612345678#

Le portier vous envoie en retour un SMS vous confirmant l’enregistrement.

Faites de même pour les autres numéros en utilisant les positions de 002 à 005.

Appel d’un visiteur

Faites maintenant un test en appuyant sur le bouton d’appel du portier. Votre téléphone portable doit sonner.
Répondez comme vous le feriez pour un appel téléphonique classique.

Dès que vous avez décroché, vous avez 20 secondes pour indiquer au portier que vous avez pris la communication.
Il faut simplement pour cela appuyer sur la touche * de votre téléphone. Cela interrompt la boucle d’appel.

A la fin de la conversation, appuyez sur # pour déclencher l’ouverture de porte et mettre fin à l’appel.
Si vous souhaitez mettre fin à la conversation sans ouvrir la porte, raccrocher simplement de façon classique.

Attention : la durée de communication est limitée par défaut à 20 secondes. Au bout de 20 secondes la communication se coupera automatiquement.
Vous pouvez modifier cette durée, mais cela modifiera également le temps de passage d’un numéro à l’autre en cas de non réponse.

Commande à distance d’ouverture de porte

En dehors d’un appel visiteur, vous pouvez utiliser votre téléphone comme une commande à distance.
Pour cela 2 solutions :

Par SMS :

en envoyant le code [mot de passe]CC, par exemple 1234CC. Cela implique que la personne qui veut ouvrir la porte connaisse le mot de passe

Par appel téléphonique :

Vous devez tout d’abord enregistrer les numéros d’appel qui seront autorisés à déclencher l’ouverture de la porte.
Il faut procéder comme ci-dessus pour enregistrer les numéros d’appel, mais il faut utiliser les positions de 006 à 200.
Les numéros appelés (de 001 à 005) sont systématiquement des numéros autorisés.

Il est possible de désactiver l’authentification, mais dans ce cas, n’importe quel numéro appelant le numéro de la carte SIM du portier GSM déclencherait l’ouverture de la porte, ce qui n’est pas du tout recommandé.

A noter une fonction très intéressante pour un portier de cette gamme est de pouvoir définir une période de validité pour un numéro autorisé.

Prenons un exemple d’une location saisonnière du 21 juillet 2019 à 15h00 jusqu’au 27 juillet 2019 à 11h00.
Le numéro de votre locataire est le 0612345678 et vous souhaitez qu’il puisse ouvrir la porte uniquement pendant cette période.
On va lui attribuer la position 050.
La commande à envoyer sera alors la suivante : 1234A050#0612345678#1907211500#1907271100#

Numéro autorisé avec gestion horaire

Vous pourrez à tout moment consulter la plage d’autorisation d’un numéro avec la commande [mot de passe]A[numéro de position]

Vous pouvez également interroger la liste des numéros enregistrés avec leur position.

Conclusion

Voilà un petit (réellement petit…) portier GSM qui nous a bien séduit. La qualité de fabrication est très bonne et les matériaux utilisés plutôt qualitatif (du métal, peu de plastique) qui est certainement un gage de longévité.

La mise en œuvre et le paramétrage sont vraiment très simples.

Nous avons apprécié la possibilité de définir des plages de validité pour les numéros autorisés à déclencher l’ouverture de porte. Voilà une fonction qui séduira les loueurs saisonniers ou Airbnb.

Nous avons un peu regretté la limite de 20 secondes pour la conversation avec un visiteur, mais comme nous l’avons mentionné, cette durée est paramétrable.

Share Button

Laisser un commentaire

Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On Youtube